Méditation de la semaine

Le Royaume est déjà là

 

Année C - dimanche 23 janvier 2022 - 3ème du Temps ordinaire
Évangile de
Lc 1,1-4 ; 4,14-21
 
 

 

 

 

« L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. ». On peut se demander où est cette bonne nouvelle dans notre monde si éprouvé.

La bonne nouvelle, c’est que le Seigneur renverse l’échelle de valeurs du monde. Les pauvres, méprisés alors bien plus qu’aujourd’hui, sont les premiers bénéficiaires de la venue de Dieu sur terre. C’est à des bergers exclus de la société de ce temps-là qu’est annoncée la naissance de l’Enfant. Toute sa vie, Jésus rendra leur dignité aux méprisés, en fera ses amis.

Nous nous sentons souvent pauvres d’affection, de pouvoir, prisonniers de nos limites, opprimés par nos angoisses, alourdis de dettes peut-être. Nous essayons de masquer notre infériorité, nos fautes, nos manques de liberté, parce que nous restons au niveau de ce qui se voit. Nous oublions que le Christ n’a peur ni de nos limites ni de nos péchés. Qu’il est venu proclamer « une année de bienfaits accordés par le Seigneur », nous révéler que le Père du ciel aime chacun d’un amour particulier, prévenant et infiniment compatissant. Ce Père ne nous juge pas mais connaît notre fragilité et désire infuser dans notre vie son Esprit de force, de douceur, de vérité.

La certitude d’être aimé est la clé pour aimer les autres, elle est la meilleure défense contre la tentation d’égoïsme ou de toute puissance. La bonne nouvelle, c’est que Dieu vit en nous, c’est l’existence du Royaume, non pas pour après la mort, mais dès aujourd’hui, ici et maintenant.


 


 

Odile van Deth

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil │  Page suivante │  Page précédente

Simone Pacot

Témoignages

parcours proposés

actualités

méditations