Toute demande est exaucée

 

Année B – dimanche 29 avril 2018

 

Jean 15, 1-8

 

« Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez et vous l’obtiendrez ».

« J’ai tant prié – disait Valérie – et mon fils est mort ». Cette chrétienne, toujours prête à aider les autres, ne demeurait-elle pas dans le Christ ?

Jésus a prié lui aussi pour que sa Passion s’éloigne de lui et pourtant il a été crucifié, lui qui était toujours uni au Père. Sa prière n’aurait-elle pas été exaucée ? Si, mais autrement que ce qu’il demandait quand, à Gethsémani, sa peur lui faisait suer du sang. Il a même obtenu aussitôt ce qu’il désirait profondément, puisqu’il a reçu la force de demander que la volonté du Père soit faite et que sa peur a disparu devant ceux qui venaient l’arrêter.

Puisque le Christ nous l’a dit, nous devons croire que tout ce que nous demandons, nous l’obtenons. Mais souvent d’une façon différente que nous ne savons pas toujours reconnaître, parce que la réponse ne correspond pas toujours à nos vues. Valérie a su, au fond d’elle-même, que son fils était plus vivant que jamais.

« Demeurez en moi, comme moi en vous ». Il ne pose pas de conditions. Il ne nous demande pas d’être sans péché. Il veut juste que nous croyions en ce qu’il nous dit. Croyons qu’il est là, en nous, et qu’il prend en charge nos demandes pour les présenter au Père. Croyons qu’il nous aime tels que nous sommes, avec nos manques et nos besoins. Croyons qu’il se fait un avec nous, que nous faisons partie de lui, comme les branches appartiennent à la vigne.


Odile  van Deth

Simone Pacot

Témoignages

parcours proposés

actualités

méditations