Le Royaume grandit par nous

 

Année B – dimanche 17 juin 2018

 

Marc 4,26-34

 

« Il en est du royaume de Dieu comme … » et suivent des paraboles, comme si le règne de Dieu ne pouvait se dire que par des comparaisons. Le Seigneur emploie des mots du quotidien le plus humble et banal : une petite graine qui produit du fruit, un arbuste. Une graine est jetée dans notre cœur, le germe de l’amour du Père.

Julienne était triste dès qu’elle était critiquée. Elle trouva dans sa Bible la phrase : « L’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » (Rm 5,5). Une petite lumière s’alluma en elle. Elle comprit qu’elle trouverait la joie en se faisant le relais de l’Amour divin. À chaque contact, elle priait intérieurement pour que l’amour de Dieu vivant en elle passe par ses paroles, ses gestes. Peu à peu, elle ne craignit plus les critiques ; elle accueillait chacun en sorte que l’autre aille mieux, se sente bien. Elle « passait en faisant le bien » comme il est dit de Jésus (Ac 10,38). Le royaume grandissait en elle, par elle.

Le royaume que Jésus est venu instaurer, c’est la transformation du monde en communauté d’interprètes de l’amour du Père. Aimer son proche n’est souvent pas facile, mais aimer son ennemi, faire du bien à celui qui me fait du mal, comment est-ce possible ? C’est possible parce que l’amour que l’Esprit met en nos cœurs n’est pas affectif. Quels que soient nos sentiments pour telle personne, en nous unissant intérieurement à l’amour du Père pour elle, cet amour passe à travers nous. Le Royaume s’étend par nous.


Odile  van Deth

Simone Pacot

Témoignages

parcours proposés

actualités

méditations