La beauté du Père en chacun

Année A – dimanche 14 mai 2017



Jean 14,1-12

 

« Que votre cœur ne se trouble pas, dans la maison de mon Père, nombreuses sont les demeures ». Parmi les apôtres, plusieurs courants du judaïsme étaient présents. Comme si, aujourd’hui, il y avait eu parmi eux des chrétiens de différentes confessions. Jésus n’exclut personne.

Il va préparer pour chacun une place. Au fur et à mesure de la vie, nous évoluons. Notre place est en préparation. Comment en connaître le chemin ? « Je suis la route ». C’est sa façon d’être homme qui est la route, son ouverture à tous, son amour pour chacun, en vérité.

La vérité n’est pas statique. Elle est Jésus lui-même, la Parole incarnée. Les mots qu’il prononce expriment l’action du Père : « Les paroles que je vous dis, c’est le Père qui demeure en moi et qui accomplit ses propres œuvres ». Jésus nous livre ici le secret de sa vie et, en nous le révélant, il nous montre que c’est aussi le prodige de notre vie. La vérité se réalise lorsque la parole est l’écho de l’action du Père dans le cœur de celui qui parle. Or l’œuvre du Père, c’est le pardon pour que tous aient la Vie, cette Vie que Jésus nous donne.

Comme Jésus affirme à Philippe que celui qui le voit, voit le Père, nous pouvons voir le Père en toute personne que nous croisons. Adèle, mariée depuis plus de quarante ans, a senti tout à coup, en voyant son mari de dos, la même bouffée d’amour qu’au premier jour. Au-delà de la grisaille des heurts quotidiens, elle a vu en lui la beauté qui l’avait conquise. La beauté de l’image du Père présent en lui.


Odile van Deth

Simone Pacot

Témoignages

parcours proposés

actualités

méditations