Jésus trouve sa gloire en nous

Année A – dimanche 28 mai 2017



Jean 17,1b-11a

 

« Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie ». Glorifier le Fils, c’est faire connaître ce qu’il est en vérité, ce que sa vie a révélé de son être.

Jésus prononce ces paroles quelques heures avant d’être arrêté. Devant l’imminence des souffrances infinies de sa Passion, il demande au Père de lui rappeler qui il est, de le confirmer dans sa grandeur de Fils, pour qu’ensuite il ait la force de subir l’ignominie de la Croix en se souvenant que le Père le glorifie. C’est ainsi que lui-même glorifiera le Père en révélant au monde, par l’humilité et la douceur avec lesquelles il traversera sa Passion, la force de l’amour du Père pour tous les hommes.

Edgar, terrorisé par un de ses collègues, confiait à un ami qu’il aurait besoin d’être consolé par Dieu. « Tu n’as pas besoin d’être consolé, mais d’être confirmé dans ta valeur d’homme et d’enfant de Dieu. Le Christ te dit qu’il est fier de toi, parce que tu souffres comme lui, sans te venger. Il te glorifie auprès du Père ». En entendant cette parole, Edgar se redressa avec un large sourire. Il put ensuite affronter calmement ce collègue.

« Jésus trouve sa gloire en nous », dit l’évangile. Monté au ciel, le Seigneur nous a légué sa tâche qui était de faire connaître le Père en incarnant humainement sa tendresse divine. Par notre foi en sa Présence, nous sommes appelés à continuer son œuvre de délivrance et d’amour par notre vie, dans la certitude que le Père nous glorifie, nous confirme. Dieu a foi en nous, sa confiance nous glorifie.


Odile van Deth

Simone Pacot

Témoignages

parcours proposés

actualités

méditations