Envoyés dans le monde

 

Année B – dimanche 13 mai 2018

 

Jean 17,11b-19

 

« De même que tu m’as envoyé dans le monde, je les ai envoyés dans le monde ». Le Christ nous confie ce monde sans Dieu où nous vivons. C’est là qu’il nous envoie.

Simone Pacot était avocate. Elle se plaignait dans la prière de devoir travailler avec des confrères généreux mais hostiles à la religion. Elle a alors compris qu’elle était envoyée justement dans ce monde-là, celui de son travail. Comment faire ? Il n’était pas question d’annoncer le Christ dans ce milieu.

Elle a alors eu l’idée d’amener le Seigneur avec elle ; puisque le Christ vivait en elle, il serait présent au bureau par elle. Le lendemain, elle a été dire bonjour à chacun en invoquant intérieurement l’Esprit sur chaque personne. Ce gros cabinet occupait tout un immeuble. Elle a commencé par aller souhaiter une bonne journée au concierge, puis s’est arrêtée à chaque étage pour saluer chacun, avocats et secrétaires, femmes de ménage et stagiaires. Puis, dans une affaire difficile, sûre de la parole du Christ qui envoie dans le monde ses disciples (tous ceux qui croient en sa Parole), elle a eu la surprise, de voir l’affaire se dénouer en un bref échange téléphonique avec l’avocat de la partie adverse avec qui elle n’avait jamais eu de dialogue serein.

« Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais ». Allons sereinement au-devant de notre monde, en envoyés du Seigneur qui agit à travers ceux qui l’écoutent en toute occasion pour saisir comment agir.


Odile  van Deth

Simone Pacot

Témoignages

parcours proposés

actualités

méditations